Projektbeschreibung (französisch)

01 A partir des graphiques d’ensoleillement fournis et de la consigne de mise en valeur des vues vers le Sud par rapport à celles du Nord, de moindre qualité, on détecte une plus grande potentialité quant à l’orientation et l’emplacement des bâtiments dans les zones sud et est de la parcelle. Nous obtenons ainsi une plus grande exploitation énergétique et
une plus grande qualité visuelle depuis les pièces.

02 L’intervention n’offre pas seulement de réponse à des facteurs naturels mais cherche aussi une relation avec lecontexte urbain proche. C’est de cette façon que se décide la matérialisation en hauteur de la proposition pour que le projet se contextualise dans la nouvelle proposition „New Town“. D’autre part, la présence massive d’édifications au nord de la parcelle pousse à chercher une plus grande relation avec le Sud, plus dégagé et de qualité visuelle supérieure. Le nouveau tracé de la route est quant à lui un facteur déterminant de la mise en forme du bâti.

03 Le projet s´articule dans une logique d’action „public-privé‘, de façon à ce que les bâtiments associés à la zone consulaire et à la zone publique se délimitent du reste du complexe. Ces zones se situent à proximité de l’accès à la parcelle, dans une logique et une échelle urbaine, et portent le rôle représentatif. La résidence de l´ambassadeur se situe plus en retrait vis-à-vis du contexte urbain, à l´intérieur de la parcelle.

04 En réponse à l´environnement urbain, on décide de l´implantation de quelques volumes puissants, qui en parallèle développent et associent des formes et des éléments plus libres, tels que des circulations et des parcours. Les espaces extérieurs sont d’une grande importance et sont destinés à des lieux de représentations et d’actes publics.

05 La matérialisation des différents espaces est déterminée par une logique de fonctionnement entre les différentes activités, par l´indépendance et les connexions entre elles. Le recours à des figures reconnaissables, comme dans la résidence, de la croix symbolique suisse dématérialise l´espace et contient le noyau des parcours principaux. Celleci devient l´élément articulatoire des différentes fonctions et services, leur donnant un espace dynamique tout en laissant des espaces clairs entre elles. Le bâtiment de la chancellerie intègre des éléments plus indépendants qui font penser aux trigrammes, base de la tradition philosophique et religieuse taoïste des peuples de l’Extrême Orient. Quant à la façade, nous avons eu recours à une image uniforme de l’ensemble, signe de la confidentialité et de la sécurité recherché à tout moment. En définitive, la façade est matérialisée par des éléments verticaux en bois adossés à un volume construit en béton. L´usage du bois, matériaux traditionnels au sein de l’architecture coréenne, permet un fonctionnement climatologique correct, une aération efficace, donne aux façades une image homogène, et génère une transition visuelle entre l´extérieur et l’intérieur des bâtiments.

Beitrag kommentieren